Les légumes de Benoît Deloffre

Il était une fois Benoît et Audrey…

Petit dernier d’une dynastie de maraîchers de la vallée de l’Ardre, il reprend l’exploitation de ses parents en 2006.
Unis à la ville comme dans les champs, Audrey et Benoît cultivent des légumes anciens, oubliés, du bout du monde…, et de toutes les couleurs.
Imaginez : 45 variétés de tomates, 10 d’aubergines, 20 de carottes !!!

Et ce n’est pas tout !
Tomates de Benoît Deloffre
Les tomates variées de Benoît

 

Chez Deloffre, on chouchoute les légumes : on surveille, on coupe, on soigne, mais sans aucun pesticide. On ne prend donc que ce que Dame Nature veut bien donner.
Bien entendu, Benoît travaille dans les règles de l’art, utilisant du vieux matériel qu’il rénove avec jubilation, cherchant sans cesse à innover en sélectionnant des graines du monde entier.

Légumes de Benoît Deloffre
Envie de tout déguster ?

Ainsi, son fer de lance, ce sont ses mini-légumes. Ils réconcilient petits et grands, et attirent certains grands chefs étoilés de la cuisine française.

Alors, quel privilège avons-nous eu de cavaler, par un bel après-midi d’automne, derrière un Benoît enthousiaste, certaine (dont on taira le nom !) en ballerines, nous faisant découvrir des variétés de navets et radis aux saveurs et couleurs fabuleuses !
A découvrir dans la rubrique coups de cœur.
A la croque, à la vapeur, à la poêle, à la plancha…, autant de façons de déguster tous ses trésors.

Aussi, si vous voulez découvrir le melon vert japonais, l’ail des Incas, la carotte blonde des Vosges, le navet Boule d’or, le choux de Pontoise…, retrouvez Benoît et Audrey tous les samedis matin au marché du Boulingrin, à Reims.

Les fameuses ballerines !
Les fameuses ballerines !

 

 

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *