La Tonnellerie de Champagne et son créateur Jérôme Viard

Les fûts de la Tonnellerie de Champagne
Les fûts de la Tonnellerie de Champagne

Savez-vous qu’il n’y a que 60 tonnelleries artisanales en France ? Et que l’une d’entre-elles se trouve en Champagne-Ardenne, la seule dans le quart nord-est de la France ? Voici un sujet qui intéresse La Champagne a du goût ! Nous avons donc pris rendez-vous avec Jérôme VIARD,  fondateur de la Tonnellerie de Champagne à Cauroy-lès-Hermonville, qui nous a réservé un chaleureux accueil.

Jérôme VIARD
Jérôme VIARD
Le début de l’histoire

Jérôme, petit-fils de charron et fils d’ébéniste, se lance dans cette aventure avec son associé en 1998, après des études de menuiserie, d’œnologie et de commerce. Cet entrepreneur développe sans cesse son activité, lui donnant ainsi différentes directions comme la fabrication de fûts neufs, réparation, vente de fûts d’occasion, ainsi que la tonnellerie de décoration pour des cavistes ou des restaurateurs.

Du cousu main

Cette maison artisanale fabrique environ 1500 fûts par an, de A à Z. Tous les chênes utilisés proviennent des forêts de Champagne-Ardenne, principalement de celle de la Montagne de Reims, classée Label Forêt d’Exception. La Tonnellerie de Champagne suit également le cahier des charges du label PEFC, dans le but de respecter  l’écosystème. Ainsi le paysage de notre belle Champagne est conservé. De plus, les chênes utilisés pour la fabrication des fûts confèrent aux vins des saveurs propres à notre terroir comme le tilleul.

Intérieur de tonneau
Intérieur de tonneau

Première étape, et pas des moindres, sélectionner les chênes si précieux pour les fameux breuvages. Les grumes sont fendues avec précision. Dans la partie conservée, on prélève plusieurs merrains qui passeront ensuite trois ans dehors, livrés aux éléments naturels : la pluie, le vent et le soleil.

Merrains à l'assaut des éléments climatiques durant 3 ans !
Merrains à l’assaut des éléments climatiques durant 3 ans !
Grumes en attente d'être fendues
Grumes en attente d’être fendues

Puis ces merrains se transforment en douelles, qui seront montées ensuite en robe, selon l’expression consacrée. Vient alors l’étape de la chauffe qui permet au bois de se courber, mais aussi de libérer ses arômes indispensables à l’élaboration du futur vin. Enfin, ce sera la pose des fonds et des cerclages en fer galvanisé.

Fût en fin de création
Fût en fin de création
Montage en "robe" des douelles
Montage en « robe » des douelles

Mais la partie technique est à découvrir en détail, si cela vous intéresse, lors de visites proposées à la tonnellerie.

L’amour de Jérôme pour le bois et le vin

L’âme de cette tonnellerie perdure grâce à la passion et au savoir-faire de son propriétaire. Le respect de la nature, le souhait de lier le bois au vin sont incontournables pour Jérôme.
Vinifier du champagne en fut de chêne lui confère une véritable identité. Cette méthode avait été abandonnée dans les années 1960 mais adoptée à nouveau par un certains nombre de vinificateurs champenois et surtout par des précurseur, le Champagne Selosse dans la Côte des Blancs.

Cette tonnellerie possède le label  Entreprise du Patrimoine Vivant, à l’instar de nombreuses entreprises au savoir-faire artisanal ou industriel d’excellence (Biscuits Fossier, Les Crayères, Dior ou Bollinger, et bien d’autres…).

Jérome vous propose des visites pédagogiques de la tonnellerie avec dégustation de champagne vinifié en fûts de chêne. Élu Jeune Talent du Tourisme de la Marne en 2013 pour cette activité !

Notre hôte propose à la location un gîte d’une capacité de 2 à 11 personnes. Il est aussi producteur de vin de la région du Minervois.

Retrouvez tous les renseignements sur son site.
Page facebook : Tonnellerie de Champagne Ardenne

La Champagne a du goût remercie Jérôme pour le temps qu’il nous accordé et pour sa bonne humeur en dépit de sa charge de travail !

Quelques maximes…
Quelques maximes…
Fûts de décoration
Fûts de décoration

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *