La Champagne a du goût
Artisans - créateurs

Marine DARGENT-WOLFERT, artiste sculpteure à Reims

C’est auprès de Marine DARGENT-WOLFERT, une artiste sculpteure champenoise talentueuse que notre trio a passé un moment « humainement et artistiquement exceptionnel ».

Rencontres avec l’artiste sculpteure

Nous avons croisé Marine lors du 1er Marché de Créateurs Les pressoirs des Artistes, à Ville-Dommange. Son talent, ses créations, son enthousiasme ainsi que son humour nous ont immédiatement séduits.

Elle a également exposé son FAB(L)ULEUX BESTIAIRE au Studio Pastel à Reims, en mai dernier.

L’âne vêtu de la peau du lion

 

Elle a participé aux Ateliers d’Artistes le 27 et 28 avril dernier. Un rendez-vous convivial durant lequel Marine a présenté aux visiteurs ses Gargouilles et Fripouilles.

Marine a du talent

En passant la porte du chartil nous sommes accueillies par ses œuvres exposées de part et d’autre.

C’est tout naturellement que nous prenons place au fond du jardin. Derrière nous, une fresque peinte par notre hôte 30 ans auparavant.

La fresque de Marine, une de ses premières oeuvres... il y a 30 ans !

Fresque de Marine, une de ses premières oeuvres… il y a 30 ans !

 

Nostalgie… De la guimauve à la framboise et des gourmandises maison accompagnent notre café. Marine nous précise qu’elle a toujours navigué entre arts plastiques et cuisine. Elle a même imaginé, à une époque, être traiteur. Il n’y a donc qu’un pas entre son atelier, pour modeler ses créations, et la cuisine, pour mitonner ses petits plats.

Marine DARGENT-WOLFERT

Marine DARGENT-WOLFERT

Une âme d’artiste dès son plus jeune âge : elle aimait travailler des matières comme le polystyrène et le bois, confectionnait des pochoirs et faisait du collage et du modelage.

Après des études d’histoire, elle intègre en 1991 l’Ecole BLOT (peinture et décoration) à Reims. Devenue maman de trois enfants, Marine travaille avec son mari Franck WOLFERT dans le secteur de la dégustation de vins, et parallèlement, rénove sa maison. Là encore, son sens artistique est indéniable.

Mais elle réfléchissait déjà à ce qui la touchait le plus. Elle souhaitait laisser ses mains s’exprimer dans un projet pérenne. L’appel de la terre, la matière, était une évidence. « Vivre cette aventure en grand et nager dans le bonheur. » Son souhait fut exaucé à force de persévérance et de travail. Bravo l’artiste !

En 2015, elle ouvre son atelier et s’inscrit en 2017 à la Maison des Artistes. L’occasion de s’épanouir et de se consacrer pleinement à la création de sculptures, modelages d’animaux et personnages en terre cuite patinée.

"Etre 2, penser 1", "Joseph", "Etre 2 à l'infini"... Autres sculptures de Marine

« Etre 2, penser 1 », « Joseph », « Etre 2 à l’infini »…
Autres sculptures de Marine

Création d’une pièce

Elle sculpte ses œuvres avec un sentiment différent à chaque fois. Puis découpe minutieusement sa création en deux afin de la vider. En effet les terres doivent être vidées avant de les cuire : lors du modelage, les bulles d’air emprisonnées lorsqu’elles chauffent se dilatent et peuvent  endommager la sculpture. Puis vient le temps de la cuisson qui sera d’environ 1000 degrés. Elle travaille également la pierre.

Toutes ses créations ont une histoire, et chaque pièce est unique. Elle sculpte le mouvement, ce qui donne vie à sa sculpture, puis ajoute ses « grains de sel » : la poésie et l’humour. Elle nous confie avoir fait du modelage avec une femme aveugle : « Fermer lez yeux pour créer, laisser le sens du toucher guider les mains et exprimer un sentiment, c’est extraordinaire ! »

Chaque sculpture (grande ou petite) représente des heures de travail. Marine aime sublimer un matériau simple comme l’argile. Pas de tricherie possible. L’oeuvre prend forme sous les doigts de l’artiste qui se montre toujours indulgente avec « ses protégées ». Lorsqu’elle commence une pièce, il faut qu’elle la termine. Pas question de renier une création qui ne serait pas aboutie, elle la garde précieusement puis la retravaille différemment.

Elle nous présente ses pièces uniques avec beaucoup d’amour et d’humour. Pour Marine, ses créations ne sont pas vendues mais adoptées. Elle les imagine mises en scène dans un jardin, ou un intérieur.

Ce "connard" de Prince Charmant... selon Marine !

Ce « connard » de Prince Charmant… selon Marine !

 

Ce fut un immense plaisir pour La Champagne a du Goût d’écouter l’artiste nous raconter son histoire et celle de ses œuvres, toutes baptisées avec espièglerie. Dixit Marine, « … Regarder une sculpture oui, mais la toucher, la caresser est important afin de ressentir les creux et les volumes et ainsi tout le travail et l’intention de l’artiste. »

Vous pourrez retrouver Marine les 29 et 30 juin 2019 à l’Expo Garden-Party à Pourcy (51).
Pour plus de détails, consultez sa page Facebook !

Page Facebook professionnelle de Marine DARGENT-WOLFERT-artiste sculpteure

@marine_dargent

06 83 73 48 95

 

 

2 Commentaires

  • Reply
    Hobbo
    14 juin 2019 at 16 h 41 min

    Le prince Eric se prénomme Franck
    Superbe article. Merciiii

    • Reply
      Caroline bufacchi
      14 juin 2019 at 17 h 08 min

      Bonjour
      Erreur corrigée avec toutes nos excuses ….

Laisser un commentaire