Le Courtil des Arômes, plantes médicinales et aromatiques

Achillée du Courtil des Arômes
Achillée

Une nouvelle rencontre à Cormicy (Marne), un nouveau parcours de vie, celui de Sylvie CORPART, fonctionnaire chez Météo-France pendant 23 ans.
A côté de son métier qu’elle aime, une passion pour les plantes la tient depuis son enfance. Cultiver et greffer à 12 ans, ce n’est pas courant ! Notre hyperactive est émerveillée par la nature et par le simple geste du semeur.

Elle obtient en 2005 un BEPA (Brevet d’Enseignement Professionnel Agricole). Puis elle suit un stage de 6 semaines au Conservatoire National des Plantes à Parfum, Médicinales et Aromatiques de Milly-la-Forêt, avant de se lancer uniquement dans la culture de ces plantes.

Alors, avec l’aide de son époux agriculteur, elle construit un bâtiment de travail et d’accueil écologique avec des matériaux comme le chanvre et le sapin Douglas.
Puis après une mise en conversion des terres en agriculture biologique, elle débute le 1er janvier 2008.
Nous découvrons son terrain de jeu : son courtil. Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, un courtil est un petit jardin en vieux français !

Et toutes ces petites (ou grandes !) plantes évoluent sur un sol de sable.
Fenouil du Courtil des Arômes
Ombelle de Fenouil

Il y a des plantes pérennes : fenouil, sauge (salvia = sauver, est bonne pour la digestion ou la régulation des hormones), thym, sarriette, lavande, achillée (régulation du sang, donc contre les jambes lourdes), guimauve (les fleurs ont des vertus pectorales), origan (pansement stomacal qui, sur les pizzas, aide à la digestion de la tomate ! Ah vous ne le saviez pas…), camomille (pour le sommeil), verveine odorante, rose de France.

Romarin du Courtil des Arômes
Romarin
Sauge du Courtil des Arômes
Sauge
Bourrache du Courtil des Arômes
Bourrache

Il y a des annuelles et bisannuelles : mauve, bouillon blanc, coriandre, bourrache.

Tout ce petit monde fait bon ménage !

Enfin la grande passion de Sylvie, la cueillette en milieu sauvage, forestier ou marécageux, loin du milieu grande culture ou urbain : sureau, frêne, reine-des-prés, tilleul, ortie, aspérule odorante. Plantes qui représentent 15 à 20% de sa production.

Il fait environ 30 degrés ! Mais nous écoutons attentivement Sylvie nous parler avec passion de ses petites protégées et de leurs propriétés.
Puis elle nous emmène découvrir le séchoir à plantes où délicatement et confortablement installées les plantes sèchent à basse température afin de respecter leur qualité.

Fleur de Guimauve du Courtil des Arômes
Fleur de Guimauve

Elle envisage la distillation afin de proposer de l’aromathérapie, car pour elle c’est magique : c’est la quintessence de la plante !

Sylvie organise aussi des sorties « nature » autour de la reconnaissance des plantes, 4 à 5 fois par an.
Elle propose des plantes séchées en sachet : mélangées ou seules, vendues en circuit court chez Ô producteurs (Thillois), Sacrés Fermiers (route de Cernay-lès-Reims), Naturea (Cormontreuil) et Un Coin Nature (Pierry). Et dans les AMAP comme la Ruche qui dit oui,…
Et avec les plantes aromatiques : des huiles, vinaigres, confits, sels.

Visitez son site marchand et sa page Facebook.
Vous pouvez même séjourner dans son gîte !

Ecrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *